Bilan de saison



J’ai fait un bilan des marchés de créateurs auxquels j’ai participé à la mi saison intitulé « Saison difficile ». Nous voilà à la rentrée. Il est temps de faire un bilan global de ces deux mois estivaux passés derrière mon stand.

Bilan qui sera plus positif que celui de la mi saison. Le mois d’août a été plus riche sur les marchés, on va dire, en promeneurs et acheteurs que le mois de juillet sans pour autant exploser les compteurs. Loin de là. Mais le bilan qui m’intéresse aujourd’hui c’est plus celui du cœur que celui de mon porte monnaie.

Donc ce cœur, comment va-t-il ?

Vous rencontrer, c’est terrible. Dans tous les sens du terme. Terrible de vous entendre commenter quand vous n’aimez pas. Mais il en faut pour tous les goûts. Terrible aussi de vous voir éclater de rire devant le stand. Terrible de vous voir me serrer la main parce que vous suivez mes aventures depuis le début. Terrible parce que vous ne soupçonnez pas à quel point ça booste. Terrible saison donc parce que le palpitant a été drôlement mené !

J’ai en mémoire d’ailleurs quelques phrases que vous m’avez dites et qui illustrent bien le tempo :

– « C’est dommage que vous ne soyez pas plus vieille, vous auriez pu faire des dessins sur la ménopause ».

– « Rassurez moi, ce n’est pas votre vie que vous dessinez ? »

– « Tiens c’est marrant, je savais que c’était vous parce que je ne vous imaginais pas autrement qu’avec une roulée et un verre de rosé à la main ».

J’ai appris aussi à regarder vos pieds grâce aux conseils et yeux avisés de la joyeuse équipe du Patate Show. Vos pieds, quand ils sont face au stand, signifient que vous êtes intéressés. S’ils sont de profil, vous ne faîtes que passer. De travers, vous avez un problème de chaussures (huhu). Technique en poche et appliquée, je peux juste vous dire que les tongs sapent toute cette théorie.

J’ai des progrès à faire en dédicace, en calcul, en emballage et en muscle. Parce qu’il en faut des biceps pour déballer et plier un stand. C’est vrai du coup qu’il faut que je diminue la clope et le rosé. En éclairage, je peux postuler chez Kéria et concernant la préparation de ma gamelle, j’ai tout à apprendre.

Je vous remercie donc de l’accueil rieur que vous m’avez réservé pour la majorité du temps et de l’humour curieux dont vous faites preuve. Merci à vous, à Sylvie, à Sandrine et Max, à Edouard, à Myriam, à ma voisine de trottoir et au Monsieur des bières au safran !

L’aventure continue !

bilan de saison



Laisser un commentaire

5 commentaires sur “Bilan de saison

  • M

    Zetes vraiment sûre ce soir que vous n’avez pas explosé les compteurs ? Si vous voyez ce que je veux dire ???? Et si vous voyez pas, y a qu’à regarder par la fenêtre.

  • natdouin

    qu’un mot a dire J’ADOOOOORE !!!!
    Nous nous sommes régalés a Palavas les flots cet été
    au fil des cartes et des tableaux
    et de toutes les aventures de pimprenelle au cheveux rouge.
    J’ai craqué pour un tit tableau « plouf »qui fait marrer toutes mes cop’s
    j’vais voir pour en commander un de plus de temps en temps
    Bizou zou d’la Lili