Bilan 2015



J’aime bien faire des bilans. J’aime bien les partager avec vous. J’aime surtout bien les bilans positifs. J’ai bien aimé 2015, donc.

Concrètement, si j’ai bien compté, 2015 c’est 25 marchés de créateurs de faits, 2 gros salons, 7 dépôts vente et une boutique éphémère. Si je refais le même parcours pour 2016, j’ai de quoi tenir la route.

Mais, je ne vais pas refaire la même chose. Trop de déplacements qui coûtent un bras et des prix de stands bien trop élevés plombent ma petite affaire. Je reprendrais la route en 2016 mais bien moins loin et/ou pour des événements bien plus ciblés.

Je prévois donc :

Primo : les boutiques éphémères. Mais qu’ils sont intelligents les créateurs qui mettent des boutiques éphémères en place ! Ils ont tout compris. C’est un super modèle économique pour nous et les clients sont souvent ravis de découvrir de nouveaux talents. Ça tourne. Ça bouge. Tout le monde y gagne. Il ne faudrait juste pas que les propriétaires de boutiques élèvent encore leur prix de loyer devant le succès de ce concept. Participer à nouveau à une boutique éphémère fait donc partie de mes projets de 2016.

Deuzio : les dépôts vente. M’en faut plus. J’en cherche donc. Si vous avez quelques adresses, d’ailleurs, je suis preneuse. Idéalement dans mon coin : Montpellier, Béziers, Narbonne, Nîmes, Aigues Mortes…Mais je suis ouverte pour New York ou London.

Troizio : J’ai l’intention de développer mon service d’illustration. Logos, créations de personnages, pictogrammes…Au boulot !

Quatrio : Je pense à participer/organiser des ventes privées (virtuelles ou physiques).

Cinquio : J’ai plein de nouveaux produits en tête. Dans l’immédiat, vous trouverez bientôt dans la boutique un nouveau stock de livres Tronches de Vie et des bagues. Pour le printemps/été, un nouveau format de cartes postales. Nouveaux tote bags.

Sixio : Août 2016, je vais devoir m’envoler de mes propres ailes et quitter la couveuse d’entreprise Context’Art dans laquelle je pousse depuis 1 an. Pas une mince affaire, surtout dans la tête, mais tout devrait être bien ficelé. J’y travaille.

Septio : Cibler marchés et salons de créateurs.

Huitio : Ma foi, laissons la vie faire aussi son boulot et je lui laisse le loisir de me surprendre. Pas trop quand même. Suis une fana du contrôle.

Et pour vous, un petit mot : Merci merci merci de me faire confiance, de vos discussions souvent engagées quand on se rencontre, de vos rires, vos sourires, de me donner des nouvelles des toiles que vous achetez, de vos encouragements et de votre fidélité à suivre les aventures du personnage…et les miennes.

Au revoir 2015, bienvenue (poilocu) 2016 ! Que l’aventure continue pour nous tous !

BONNE-ANNEE-OURS



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Bilan 2015